Think globally, drink locally!    
           
 
La goutte de jadis revient en force : trop de bière ?

La goutte, douloureuse maladie articulaire de jadis, est en recrudescence. Près de 220.000 Belges en souffriraient. L’alcoolisme et la malbouffe sont largement pointés du doigt.

La goutte est la maladie inflammatoire rhumatismale la plus fréquente dans les pays industrialisés. Elle touche 2% de la population générale, soit une personne sur 50. Et année après année, elle gagne du terrain, rapporte Le Soir samedi.

Intimement liée au style de vie et à l’alimentation, la goutte se caractérise par des crises de rhumatisme inflammatoires dû à un dépôt de cristaux d’urate de sodium dans les articulations. Conséquence d’un excès d’acide urique dans le sang.

Si la principale cause observée est une consommation excessive de bière, le second démon est le fructose. « Ce sucre est massivement présent dans les aliments industriels. Et les pires fléaux ce sont les sodas », explique le Dr Brasseur, rhumatologue aux cliniques universitaires Mont-Godinne.

l’avenir.net - 16 novembre 2014
 
 
 
  Cliquez ici pour fermer la fenêtre