Think globally, drink locally!    
           
 
Brèves 
Brèves 
Brèves 
Brèves 
 

  Accueil -> Société -> Article précédent suivant   imprimer envoyer détacher  
   
Legault est prêt à travailler avec Molson

Normand Legault se dit prêt à travailler avec la Brasserie Molson dans le but de sauver le Grand Prix du Canada à Montréal, menacé de disparaître par l’entrée en vigueur des lois antitabac

Legault, président et chef de la direction du Grand Prix du Canada, n’avait fait aucun commentaire depuis la publication, samedi, d’un article révélant l’intérêt de Molson de s’impliquer dans ce dossier plein de rebondissements.

Dans un communiqué conjoint diffusé en fin d’après-midi lundi, Legault et Molson disent étudier plusieurs solutions pour assurer le financement de l’événement. Et dans les discussions en cours, un changement de propriété n’est pas une condition à la présentation de la course.

"Molson a joué un rôle clé pour obtenir la prolongation du délai pour remettre le Grand Prix de Montréal au calendrier de la Formule 1 et Dan O’Neill - président et chef de la direction de Molson - a personnellement joué un rôle de premier plan pour la recherche de nouvelles sources de financement pour présenter la course en 2004", a déclaré Legault, dans ce communiqué.

D’abord rayé du calendrier provisoire du championnat du monde de F1 publié au mois d’août, le Grand Prix du Canada a été réinscrit la semaine dernière à la condition de trouver un accord financier satisfaisant pour les équipes concernées par l’entrée en vigueur des lois antitabac.

La FIA avait même soutenu, dans un communiqué mercredi dernier, "qu’un accord financier satisfaisant a été trouvé avec les écuries à propos de l’absence du soutien de l’industrie du tabac".

L’intérêt de Molson pour le Grand Prix de Montréal n’est pas surprenant. En 1987, la brasserie avait réussi à arracher la commandite et la propriété du Grand Prix du Canada après une guerre juridique interminable avec Labatt.

"Molson est très fière d’être un membre actif de la communauté montréalaise et nous avons vu dans les événements récents touchant le Grand Prix une occasion d’apporter à nouveau une contribution significative à Montréal. Notre objectif est de voir le Grand Prix revenir à Montréal, a déclaré M. O’Neill.

"Nous entendons continuer de travailler avec Normand Legault comme propriétaire et chef du Grand Prix de Montréal pour atteindre cet objectif."

Les deux parties déclarent qu’elles poursuivront leurs discussions pour assurer la présentation du Grand Prix en 2004 mais qu’elles n’ont pas l’intention de faire d’autres commentaires présentement.

Radio Canada - 21 octobre 2003
 
Boonrawd adopts new image
Une micro pour de méga projets
New brewery set to open in Waitsburg
Careers in Beer
Russia nears public smoking ban
Une deuxième phase pour les Bières de la Nouvelle-France
3 Monts et Brassin d’hiver
August Busch IV Inherits a Shrinking Beer Kingdom
L’importance historique nationale d’Ezekiel Hart
Heineken et Kronenbourg sommés de vendre des entrepôts
Power struggle at Molson
Bière et fromage font bon ménage
Sutton éveille les sens
Molson Deputy Chairman Quits; Company May Seek Buyer
Alain Desjean, un maniaque de la perfection
Bière glacée, nouvelle boisson tendance ?
Jacques Bouchard et BCP : l’homme qui connaît ça
L’hôte d’une réception privée n’est pas responsable de ses invités ivres
Les microbrasseurs se lèvent contre Labatt
Police find truck driver who went missing
Molson’s O’Neill Promises to Address Options Concerns
SABMiller pourrait faire une offre à Molson si l’entente avec Coors échoue
Molson Dry rafraîchit le métro
Campagne nationale pour la Rickard’s
Molson dit ne pas avoir amendé l’entente avant l’annonce de la fusion
Molson ponders change to Coors voting plan
Molson Ex propose de nouveaux jeux pour les fêtes
L’identité visuelle des marques varie selon les médias
Le pdg de Molson vante la fusion projetée avec l’américaine Adolph Coors
Cervejarias Kaiser
Germans blast Budweiser
Mondial de rugby : Heineken doit retirer des rues la publicité à son nom
Enfin ! Un tailgate party
Un petit village résiste à l’envahisseur
The Lederhosen Ambush
Pénurie de bière pour les partisans des Oilers d’Edmonton
Sponsor police guard World Cup brands
World Cup health rap over sponsors
Marque déposée pour le coup de boule de Zidane !
Zuffa dit oui à la bière... light !
 
 
      sommaire | haut de page | à propos | résumé