Think globally, drink locally!    
           
 
Brèves 
Brèves 
Brèves 
Brèves 
 

  Accueil -> Actualité -> Economie -> Article précédent suivant   imprimer envoyer détacher  
   
Le groupe Brasserie Nationale annonce une nouvelle année record

2007 a été une excellente année pour le groupe Brasserie Nationale (Bofferding – Munhowen) et ce malgré une saison estivale peu favorable combinée à des augmentations de prix des matières premières. Le bénéfice net avant impôt progresse de plus de 68% et l’Ebitda dépasse € 9.100.000.

La Brasserie Nationale (Bofferding)

Le chiffre d’affaires net de la Brasserie Nationale s’élève à € 11.064.000. Le bénéfice net avant impôt fait un bond de plus de 28% et l’Ebitda dépasse € 4.900.000.

Les ventes de Battin (la deuxième marque du groupe) connaissent – une fois encore – une forte progression de plus de 16%. Elles confirment leurs positions de 3ème marque sur le marché local. Au printemps 2007 Battin a lancé d’abord « Battin Xtra » une bière ambrée à haute fermentation dite de « type abbaye », titrant 6,6% vol. alc. et ensuite « Battin fruitée », titrant 4,3% vol. alc. Les deux nouvelles marques ont connu d’emblée un franc succès et font désormais partie de la gamme des bières de la région.

Bofferding confirme sa position de leader incontesté sur le marché local et devient avec Battin une des principales marques de référence dans la grande région.

Les matières premières et d’emballage ont connu littéralement une explosion de prix. Ainsi, depuis 2006, le prix du malt sur le marché a augmenté de plus de 150%, le prix du houblon de plus de 200% et les emballages verres couleur de presque 60%, pour ne citer que ces quelques exemples. Bofferding a su échapper partiellement à l’impact de ces augmentations, grâce à sa politique prudente de contrats d’achat à moyen terme, la protégeant des fluctuations intempestives.

Sur le plan social, la brasserie a signé un accord salarial avec les syndicats pour les années 2007 et 2008.

Munhowen : une progression remarquable

Munhowen, filiale de la Brasserie Nationale, a réalisé un chiffre d’affaires – hors tabac – de plus de € 58.850.0000 en progression. de 2,08% par rapport à 2006. L’Ebitda pour l’exercice 2007 se situe à € 4.150.000, en progression de plus de 35,62%.

Ces bons résultats sont dus principalement à une gestion rigoureuse des frais, en diminution de 5%, à l’amélioration du mix des produits et au renforcement important de l’équipe commerciale.

Au cours de l’année 2007, 156 nouveaux points de vente ont rejoint le parc des cafetiers, hôteliers et restaurateurs débitant les produits de la brasserie. A ce jour, pas moins de 2.083 débits sont clients en bières de propre production.

Grâce à des efforts de vente soutenus, les ventes enregistrent des croissances dans la grande région de plus de 25%.

Munhowen a également conclu un accord salarial avec les syndicats, pour les années 2007 à 2009 inclus.

Une brasserie à la pointe du progrès

Les investissements réalisés pendant les années antérieures soutiennent le niveau exceptionnel de productivité de la brasserie et permettent d’absorber en partie le choc des hausses de prix. En effet la brasserie à Bascharage sous la direction de Peter Wagner produit approximativement 6.000 hl par personne employée qui représente un volume élevé par rapport aux normes des autres brasseries européennes. Elle employait à fin 2007 quelque 26 personnes.

Déclaration du directeur général du groupe, Frédéric de Radiguès

« Les investissements dans les ressources humaines dans les marques de bières et les produits « partenaires » permettent d’envisager l’avenir avec beaucoup d’optimisme. Les résultats des 2 premiers mois de 2008 s’inscrivent dans cette tendance avec une progression (en volume bière) de 6%. Le groupe Bofferding – Munhowen s’est donné les moyens de confirmer sa place de leader sur le marché des boissons de la Grande Région. La Brasserie Nationale (Bofferding) et sa filiale Munhowen se sont engagées dans une stratégie de croissance et restent plus que jamais confiantes dans le développement de leurs marchés ».

paperJam - 18 mars 2008
 
Analysts back brewers’ merger
Molson Coors soutient le Canadien mais s’inquiète pour les ventes de bière
Don’t pull Lion’s tale, Coopers told
Carlsberg selected as strategic partner of Vietnamese brewery Habeco
Molson Coors pourrait vendre Kaiser pour 150 M$ US
Les profits de la brasserie Molson ont chuté de 24 pour cent en 2003
Brewer Sparks up with $290m
Kronenbourg vit au rythme de l’internationalisation de Carlsberg
Higher prices bad news for beer drinkers, good for investors
Lion Nathan Price for Coopers Is High, Analysts Say
La Commission inflige une amende à des brasseries luxembourgeoises
La Commission sanctionne des brasseurs belges et luxembourgeois
Blondes dorées et brunes savoureuses
Les GR Business Days battent leur plein
Une page d’histoire se tourne
Une bière a aussi son histoire
Grand Duché de Luxembourg : l’institution "Bofferding"
Entente de brasseries luxembourgeoises
Bofferding : nouvelle année record
Une hausse brutale inéluctable...
Heineken Price Going Up as Barley Harvests Down, China Drinks More Beer
Fullers enjoys a boost in turnover
Foster’s result suggests Southcorp is fitting in nicely
Orkla : résultats 2003 en hausse de 15,5% grâce à la reprise boursière
Anheuser-Busch Restoring Sales and Earnings Momentum
Foster’s Earnings May Rise 7.8% on Beer, Southcorp
Coors Sharpens Aspen’s Edge
Brewer Coors Profit Rises on Price Hikes
Altria - Hausse du bénéfice au T3 grâce à SABMiller
Réactions positives des analystes pour Duvel
 
 
      sommaire | haut de page | à propos | résumé