Think globally, drink locally!    
           
 
Brèves 
Brèves 
Brèves 
Brèves 
 

  Accueil -> Société -> Cuisine -> Article précédent suivant   imprimer envoyer détacher  
   
À la découverte du passé brassicole de l’îlot des Palais

C’est à l’îlot des Palais que la première brasserie en Amérique du Nord a vu le jour en 1668 : la brasserie Jean Talon. Pour faire revivre cette période de l’histoire, l’îlot des Palais offre à la population des rendez-vous gastronomiques inédits : les Ambigus.

« C’est l’ancêtre un peu de nos cocktails dînatoires. L’intendant et le gouverneur avaient deux façons de recevoir. C’était à la mode de Versailles, très stricte et conventionnelle, et il y avait aussi les Ambigus, plus détendus », explique Marie-Dominique Labelle, directrice de l’îlot des Palais.

Pour le premier ambigu moderne à l’îlot des Palais, six bouchés salées de type tapas et une miniardise sont servies accompagnées de sept bières. Les organisateurs ont pu bénéficier de la collaboration de La Barberie et du traiteur Mium, qui se sont inspirés des aliments disponibles en Nouvelle-France pour préparer leur menu.

Cette activité gastronomique à saveur historique permet de mettre en lumière le passé brassicole du lieu. « Jean Talon n’a jamais habité à l’îlot des Palais, mais il a créé la première brasserie en Amérique du Nord, la brasserie Jean Talon », souligne Marie-Dominique Labelle.

L’îlot des Palais a rouvert ses portes le 3 juillet dernier, après des rénovations majeures qui ont nécessité un investissement de près de 3 millions de dollars.

Radio Canada - 6 novembre 2014
 
Kronenbourg promeut les accords mets-bières avec Philippe Etchebest
Budweiser Kicks Off the Grilling Season With the Creation of Four New Sauces
Des déchets qui valent leur pesant d’or
Brew it Yourself!
Six Everards’ pubs bag Beautiful Beer Awards
Le genièvre de Wambrechies
A Second Helping: Europe Sets the Table for Year Two of the EAT Information Campaign
Beer and Cookies Make Everything Alright
Proof is in the water for breweries
Et au-dessus roule un S-Bahn
Labatt sacrifie ses étiquettes
Laurie the Guy
Molson fera de la broue à Moncton
La Sterling évite les poignées d’amour
Beer Store not going to apologize for controversial ad that led to spectacular backlash
Jacques Bouchard et BCP : l’homme qui connaît ça
Chambly 2005
La Bud surfe sur la mode du body piercing
4 000 bières trouvées dans l’appartement d’un étudiant !
A Brief History of Beer
Histoire de la bière à Québec
Interesting beer dates in U.S. history
Ethiopia: Dashen Lifts Community, Expands
Cleburne brewery - another Cleburne first
Raconte-moi mon histoire...
The Beer Industry in Canada - Document 6
GBA : quand la bière coulait à flot
"Flag Speciale" reine des bars : 650 000 bouteilles vendues chaque jour
Icon: Zhigulyovskoye
Beer parlours segregated unescorted women
 
 
      sommaire | haut de page | à propos | résumé